20130717073152474939

nav barone

 

L'un des points commun de ces pathologies est une douleur du Pied osseuse , articulaire ou des tissus mous voire les trois combinés . Il va de soi que pour chaque maladie un traitement spécifique est à engager mais négliger l'approche générale du syndrome douleur de pied baisse le temps et les chances de guérison très significativement .

La réaction du cheval à cette douleur est une suppression d'appui et une contracture des fléchisseurs et muscles et fascia attachés .

La suppression d'appui signifie entre autres que le cheval souhaite baisser la pression dans "sa boite cornée", pour ce faire nous pouvons l'y aider grace aux saignées podales et brachiales bandage de pieds et aux bains de glace .

La contracture reflexe due à la douleur doit etre levée ensuite de sorte à laisser libre cours à la circulation sanguine et lymphatique ad minima , l'energétique nétant pas encore admise par le commun , elle est évoquée quand meme car essentielle.

La levée de la contracture est envisagée grace à l'osteopathie sur pied genou et lombaires et acupuncture cette fois ci plus spécifique sur les postérieurs , les yu de la vessie et les mu réactifs .

La ferrure viendra ou non en fonction du milieu de vie du cheval ,dans un second temps , elle devra de toute facon etre légère et son inocuité controlée à ferrure +24 h jusque +72 h